Getty Images/iStockphoto

10h20, jeudi. À ce moment bien précis, des milliers de Québécois vont se baisser, s’abriter et s’agripper dans le cadre d’une simulation d’un tremblement de terre majeur, La Grande Secousse.

L’exercice est simple, il consiste à mettre en pratique les trois gestes à poser en cas de secousses sismiques. L’Association de sécurité civile du Québec (ASCQ) rappelle qu’il se produit plusieurs tremblements de terre chaque année au Québec. Ils se produisent principalement dans trois zones distinctes, soit Charlevoix-Kamouraska, l’ouest du Québec et Bas-Saint-Laurent-Côte-Nord.

Rares sont les séismes qui causent des dommages, mais quelques tremblements de terre d’une magnitude de 6 à 7 sur l’échelle de Richter ont tout de même déjà été répertoriés.

Le plus récent séisme inventorié au Québec s’est produit le 8 octobre dernier, à 30 km au nord-ouest de Maniwaki. Il était de magnitude 3,4 sur l’échelle de Richter.

Toujours selon les rapports produits par Ressources naturelles Canada, une secousse de 2,3 sur l’échelle de Richter a été ressentie le 2 octobre près de Lac-Mégantic.

Enfin, Montréal a aussi tremblé le 20 septembre dernier. Un tremblement de terre de magnitude 2,6 a été perçu au beau milieu de la nuit.

Grande Secousse
Pour l’édition 2016 de la Grande Secousse, l’ASCQ a mis plusieurs outils en place dans le but de faciliter la compréhension de la mission de La Grande Secousse au Québec. Une vidéo montrant comment réaliser une trousse d’urgence 72 h et une autre sur les 3 gestes à poser en cas de tremblement de terre ont été produites.

De plus, les participants sont invités à partager des photos de leur Grande Secousse en utilisant le mot-clic #grandesecousse. «Nous souhaitons démontrer qu’il est simple pour les familles, les communautés, les écoles et les organisations de participer et de devenir un exemple pour les autres en les motivant à se préparer», mentionne M. Guy Dufour, président de l’ASCQ.

L’ASCQ et le Bureau d’assurance du Canada invitent l’ensemble de la population à continuer de s’inscrire en ligne sur le site de la Grande Secousse du Québec au www.grandesecousse.org.

Il est toujours temps de se préparer. Que ce soit à la maison, en classe, en entreprise ou dans les organisations, les gens reçoivent en s’inscrivant toutes les informations nécessaires sur la prévention en cas de tremblement de terre. Il est donc facile de faire l’activité au moment jugé opportun ou encore simplement de partager la documentation.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus