Le 1er dimanche de novembre, l'heure doit être reculée de 1 heure (retour à l’heure normale de l’Est).

Si vous trouvez que le soleil se couche plus tôt, préparez-vous, car dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 novembre 2016, nous reviendrons à l’heure normale en reculant nos montres et horloges d’une heure.

Si la manœuvre réduira la période d’ensoleillement en fin d’après-midi, elle aura l’avantage de ramener un peu de lumière dans les matins, bien sombre depuis quelque temps.

Pour ceux qui aiment faire la grasse matinée, le retour à l’heure d’hiver vous fera gagner une heure de sommeil en bonus.

Et bonne nouvelle pour les fêtards,  les titulaires de permis de bar, de clubs et de restaurants bénéficieront alors d’une heure additionnelle pour vendre ou servir des boissons alcooliques puisqu’à 3 h, il sera dans les faits 2 h.

Le Québec fait partie des quelque 70 sociétés qui, deux fois par année, changent d’heure.

Dans la province il faut en effet changer d’heure 2 fois par année à 2 h dans la nuit.

Le 1er dimanche de novembre, l’heure doit être reculée de 1 heure (retour à l’heure normale de l’Est).

Et  le 2e dimanche de mars, l’heure doit être avancée de 1 heure (retour à l’heure avancée ou heure d’été).

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!