BURLINGTON, Vt. — Quatre Québécois ont été arrêtés et accusés relativement à un stratagème frauduleux impliquant des guichets bancaires dans la région de Burlington, indique le bureau du procureur général des États-Unis au Vermont.

Les suspects, qui sont des résidants de Montréal et de Laval, ont été accusés mardi de complot dans le but d’utiliser des guichets automatiques de manière frauduleuse.

Brandon Lo, 24 ans, ainsi que Mathieu Baaklini, Safwan Bensalma et Nicolau Manfredi, tous trois âgés de 21 ans, auraient volé les données personnelles de titulaires de comptes bancaires canadiens. Les autorités rapportent qu’ils ont voyagé du Québec vers Burlington entre les mois de mars et octobre.

Parmi la liste de fraudes présumées figurent des avances de fonds totalisant 54 000 $ US au mois d’août à partir de cartes de crédit et de débit canadiennes et européennes. Près de 8800 $ US auraient également été retirés le 24 mai.

Lors de la fouille d’une unité d’entreposage dans la ville de Williston, les agents fédéraux américains ont découvert un ordinateur, 33 000 $ US en argent comptant ainsi que 378 cartes-cadeaux comportant des données bancaires, affirme le bureau du procureur général des États-Unis.

S’ils sont reconnus coupables, les suspects font face à une peine maximale de cinq ans d’emprisonnement et à des amendes pouvant s’élever jusqu’à 250 000 $ US.

Une audience relative à la détention est prévue jeudi matin à Burlington.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus