SAINT-JEAN, N.-B. — Les deux personnes de la région de Toronto qui ont été arrêtées la semaine dernière à la suite d’un vol de diamant qui a été commis au Nouveau-Brunswick doivent revenir au tribunal lundi, à Saint-Jean, pour leur enquête sur remise en liberté.

Grigori Zaharov, âgé de 70 ans, et Natalia Feldman, âgée de 44 ans, de Vaughan, en Ontario, ont été arrêtés par le Service de police régional de York. Ils ont ensuite été envoyés au Nouveau-Brunswick pour faire face à la justice. Ils sont accusés de vol d’une valeur de plus de 5000 $.

Les deux suspects ont comparu au tribunal jeudi. À leur retour, lundi, un interprète russe sera présent.

Selon la police de Saint-Jean, ces deux personnes pourraient être à l’origine d’incidents similaires survenus dans d’autres juridictions et différents corps policiers tentent d’établir l’ensemble de leurs actions.

Les suspects étaient recherchés à la suite d’un vol qui avait été commis le 7 octobre dans la bijouterie W. Smith and Co. Fine Jewellers à Saint-Jean. Le propriétaire du magasin avait révélé que les voleurs avaient profité d’une distraction d’une vendeuse pour subtiliser un diamant de 10 000 $, après l’avoir remplacé par un faux.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus