THE CANADIAN PRESS

La Banque Nationale a annoncé jeudi matin la mise à pied de 600 employés. Ces mesures s’inscrivent dans la transition numérique de l’entreprise.

En plus de ce nombre, 300 employés seront réaffectés ou visés par des mesures de retraite anticipée. Au total, 900 emplois sont donc touchés.

Les compressions se feront dans une proportion de 70% au Québec, confirme Claude Breton, vice-président aux Affaires publiques pour la Banque Nationale du Canada. «Un fort contingent sera affecté au siège social [à Montréal], mais les pertes se feront aussi dans les centres opérationnels».

Les postes concernés par les compressions sont de profil «administratif». La Banque Nationale précise que 500 postes sont par ailleurs présentement en affichage, dans les profils des ventes et services et des technologies de l’information.

La Banque Nationale du Canada affirme qu’elle prévoit ainsi réaliser des économies annuelles d’environ 120M$ avant impôt.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus