TC Media – Martine Veillette François Ferland et Luc Bédard de l’entreprise CL innovations ont créé un produit permettant de filtrer les appels.

Afin de protéger les personnes vulnérables contre les arnaques au téléphone et pour aider les personnes âgées à utiliser les technologies, CL innovations propose différents services, dont la gestion des appels.

L’entreprise de Sainte-Catherine s’apprête à lancer un système de téléphonie IP qui filtrera les appels entrants. Les numéros autorisés seront directement acheminés à l’usager tandis que ceux inconnus seront interceptés par un centre d’appels.

Un employé répondra et pourra ensuite acheminer l’appel s’il est jugé sécuritaire. Si ce n’est pas le cas, il peut être classé inopportun, dans le cas d’un vendeur, ou frauduleux, si quelqu’un essaie de se faire passer pour quelqu’un d’autre. Ces derniers seront transférés aux autorités.

«Les arnaques que vivent les personnes âgées, ça m’interpelle. J’étais en mesure d’offrir quelque chose de sécuritaire et d’efficient» indique Luc Bédard, directeur général et cofondateur de CL innovations.

Tous les appels seront enregistrés. «On s’est aperçu qu’il y avait plusieurs méthodes pour arnaquer et que les appels sortants pouvaient aussi être problématiques. Par exemple, dans un cas où la personne reçoit une lettre mentionnant qu’elle doit de l’argent. Il est possible qu’elle téléphone au numéro indiqué», explique M. Bédard, qui travaille dans le domaine depuis plus de 35 ans.

La famille sera avisée de tout appel hors de la liste fournie et aura accès aux enregistrements.

grand mère téléphone

Autres services
En plus de la gestion des appels, l’entreprise, qui œuvre dans le secteur de la technologie et de la communication, lancera également dans les prochaines semaines plusieurs services utilisant la technologie à la clientèle formée des personnes âgées.

L’un d’eux permettra aux grands-parents d’utiliser leur téléviseur pour voir et parler à leurs proches, à des professionnels de la santé ou même suivre un cours de yoga de leur salon. «Ça permettra d’envoyer une vidéo aux grands-parents d’un petit-enfant au soccer», cite en exemple M. Bédard. 

Sur le volet de la santé, les professionnels pourront prendre des nouvelles de la personne et s’assurer qu’elle prenne ses médicaments tout en respectant la dose.

«L’une des orientations de notre démarche est de permettre aux gens de demeurer le plus longtemps à la maison», soutient François Ferland, directeur vente et marketing de CL innovations.

Coûts inconnus
Le montant pour les services de cette entreprise n’est toujours pas connu. «On veut trouver le juste prix pour que les gens puissent se le permettre», soutient M. Ferland.

M. Bédard ajoute que les clients ne payeront pas plus cher que leur service de téléphonie actuel. C’est la compagnie qui gérera l’abonnement avec les compagnies de télécommunication.  Le volume des demandes permettra à l’entreprise de se financer.

Les produits seront lancés d’abord dans la région. Ensuite l’entreprise souhaite les étendre à la province.

L’entreprise s’est aussi associée à l’organisme Accès autonomie qui aide les personnes à demeurer autonome à la maison.

«L’arnaque des grands-parents»
L’arnaque des grands-parents est un type de fraude dont les victimes sont des personnes âgées. Le fraudeur communique avec cette personne dans le but de lui soutirer de l’argent en se faisant passer pour son petit-enfant.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus