MONTRÉAL — L’accès à internet dans les foyers québécois a établi un nouveau record en 2016, révèle l’enquête NETendances rendue publique jeudi.

Les données analysées par le Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO) indiquent que 90 pour cent des ménages de la province sont «branchés» — une hausse de 14 points de pourcentage depuis cinq ans.

Selon ce portrait numérique du Québec, les aînés de 65 ans et plus accusent toujours un retard en ce sens, avec 72 pour cent des foyers connectés à internet. Ce chiffre a néanmoins grimpé de 11 points de pourcentage par rapport à l’an dernier.

Par ailleurs, l’enquête relève que le fossé se creuse entre le taux de branchement des foyers nantis et ceux à faibles revenus.

L’acquisition d’appareils mobiles a pour sa part stagné, avec 58 pour cent des Québécois dotés d’un téléphone intelligent. Les données de 2015 se sont également maintenues en matière de tablettes numériques, adoptées par 51 pour cent des Québécois.

Le téléviseur HD, lui, est présent dans 82 pour cent des foyers, rapporte le CEFRIO. Le nombre d’enregistreurs HD et de lecteurs multimédias aurait lui aussi progressé.

Si l’ordinateur portable continue de gagner en popularité, celui de table a connu un recul de 9 points de pourcentage depuis 2015.

Quant aux drones et robots téléguidés, seuls 2 pour cent des foyers de la province en seraient dotés.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus