OTTAWA — Les municipalités ontariennes pourraient bientôt bénéficier d’une mesure législative leur permettant de recourir aux cinémomètres — les photo-radars — pour contrôler les excès de vitesse en zone d’écoliers.

La première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, a expliqué que le projet de loi en ce sens permettrait aux municipalités d’installer des cinémomètres sur les routes municipales, dans les zones d’écoliers et dans les secteurs d’activités communautaires.

La législation proposée permettrait également de créer des zones de limites de vitesse réduite.

Mme Wynne s’est dite préoccupée par le nombre de personnes tuées ou blessées par des automobilistes qui conduisent trop vite.

Les cinémomètres avaient semé la controverse dans les années 1990 après qu’ils eurent été introduits par le gouvernement néo-démocrate et les conservateurs de Mike Harris les avaient bannis à la suite de l’élection de 1995, remplissant ainsi la promesse qu’ils avaient faite de s’en débarrasser.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus