Facebook Mathieu Chrétien et sa famille

La fourgonnette de la jeune famille de Gatineau impliquée dans un grave accident de la route, samedi soir sur le boulevard des Allumetières, aurait été volontairement poussée dans le fossé rempli d’eau par un conducteur enragé.

C’est ce qu’a raconté la mère, Laura Endicott-Lavigne, au cours d’un entretien avec le Journal de Montréal.

«Mes petits étaient aussi dans l’auto et l’homme nous a littéralement poussés dans le fossé avec son véhicule. Deux jours plus tard, je ne comprends pas encore pourquoi», a expliqué la femme de 33 ans à la journaliste Frédérique Giguère.

«Il klaxonnait, il faisait flasher ses lumières­­, il suivait de proche.»

Mathieu Chrétien, sa conjointe et leurs quatre jeunes enfants revenaient d’une fête d’enfants et étaient en route vers leur domicile lorsque le drame s’est produit.

Si les quatre petits et leur mère n’ont été que légèrement blessés, le père de 31 ans, lui, repose entre la vie et la mort à l’hôpital. Selon son frère, les probabilités qu’il s’en tire sont minces en raison des dommages sévères qu’a subis son cerveau. Il est demeuré sous l’eau durant de longues minutes après que le véhicule familial ait fait un tonneau.

«Des témoins sont venus sortir mes enfants de l’auto en premier, a raconté la femme au journal montréalais. J’ai crié le nom de mon mari, mais il ne me répondait pas.»

D’après son témoignage, la camionnette de couleur foncée, dans laquelle prenaient place le conducteur et trois autres hommes, aurait soudainement accéléré pour rejoindre la fourgonnette. Le conducteur aurait par la suite envoyé un doigt d’honneur à M. Chrétien avant de pousser le véhicule dans le fossé.  

La police de Gatineau poursuit son enquête. Aucune accusation n’a été déposée pour l’instant. 

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus