NIPAWIN, Sask. — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) en Saskatchewan a annoncé avoir retrouvé le corps d’une fillette de sept ans au sujet de laquelle une alerte Amber avait été lancée.

L’alerte avait été transmise lorsque la petite Nia Eastman n’était pas rentrée chez sa mère comme prévu, mercredi soir. Les autorités ont trouvé son corps dans une résidence de Choiceland, dans le nord-est de la province. Selon le voisinage, son père y louait une maison.

Plus tôt dans la journée, la GRC avait précisé que le père de la petite fille avait été retrouvé mort.

Le corps d’Adam Jay Eastman a été découvert dans une propriété rurale, après qu’il eut succombé à des blessures qu’il s’était lui-même infligées.

La GRC dit ne pas être à la recherche de suspects.

M. Eastman, âgé de 45 ans, faisait face à une accusation de voie de fait selon un document de la cour provinciale.

Un agent de la paix de la communauté avoisinante de Nipawin rapporte que ce chef d’accusation concerne une altercation avec la mère de Nia, au mois d’août.

Une entrepreneure de Choiceland a confié à La Presse canadienne que le couple s’était séparé deux mois plus tôt.

Nia était leur enfant unique, bien qu’Adam Jay Eastman avait deux autres enfants avec son ex-conjointe de fait.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus