Adrian Wyld/THE CANADIAN PRESS Le ministre de la Défense, Harjit Sajjan

VANCOUVER — Le ministre fédéral de la Défense, Harjit Sajjan, a réitéré l’engagement du Canada au sein de l’OTAN, vendredi, après que Donald Trump eut fait planer l’incertitude sur l’avenir de l’alliance militaire.

Vendredi, le ministre Sajjan a dit vouloir rassurer les alliés du Canada que le pays continuera à faire sa part pour soutenir l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

Il a ajouté que l’alliance, qui perdure depuis plusieurs décennies, assure un rôle important en matière de sécurité à travers le monde.

Lors de la course à la Maison-Blanche, le président désigné Donald Trump avait laissé entendre que les États-Unis ne viendraient pas nécessairement à la défense d’un de ses alliés sous attaque. Ce principe représente pourtant l’une des pierres angulaires de l’OTAN.

M. Trump n’a toutefois pas précisé sa position depuis son élection.

Le ministre Sajjan a souligné que le Canada et les États-Unis entretiennent des liens solides en matière de défense, et a dit ne pas croire que cette relation changera avec le nouveau gouvernement américain.

Le ministre, qui est un ancien combattant, a fait cette déclaration après une cérémonie voulant souligner le jour du Souvenir, à Vancouver.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus