Paul Chiasson Paul Chiasson / La Presse Canadienne

OTTAWA — Le Nouveau parti démocratique (NPD) se montre désormais favorable à un référendum national sur une réforme électorale.

Ce repositionnement laisse présager que les partis de l’opposition feront front commun pour inciter le gouvernement à opter pour le mode de scrutin proportionnel.

Les partis de l’opposition détiennent la majorité au sein du comité qui doit formuler des recommandations sur les voies possibles pour substituer l’actuel système uninominal à un tour.

Les membres du comité se sont réunis cette semaine derrière des portes closes, tentant de trouver un consensus qui semble pour le moment inaccessible. Leurs recommandations sont attendues le 1er décembre.

Le NPD et le Parti vert appuient le passage à un mode de scrutin proportionnel, mais les conservateurs refusent de soutenir toute forme de changement sans que les Canadiens ne se soient exprimés par voie référendaire.

Les libéraux de Justin Trudeau n’ont pas arrêté leur choix sur le mode de scrutin qu’ils entendent privilégier, mais le premier ministre a déjà évoqué un certain penchant pour le système de vote préférentiel.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus