HAMILTON — L’enquête sur l’agression sexuelle présumée d’une fillette de sept ans à Hamilton, en Ontario, a mené à l’arrestation de neuf Ontariens, dont la mère et son compagnon.

La police de Hamilton avait amorcé son enquête en mai, après avoir été alertée par la Société d’aide à l’enfance de la communauté catholique de Hamilton. La fillette avait alors indiqué aux policiers qu’elle était agressée sexuellement par le compagnon de sa mère.

Les policiers ont immédiatement arrêté l’homme de 34 ans, qu’on ne peut nommer afin de protéger l’identité de la victime. Il doit répondre de 40 chefs d’accusation, dont agression sexuelle, contacts sexuels, production et possession de matériel pornographique juvénile.

La police poursuit son enquête, car des appareils électroniques saisis chez l’accusé laissent croire que la soeur de la présumée victime, âgée de 16 ans, aurait aussi été agressée sexuellement.

Les policiers ont par ailleurs découvert que la fillette de sept ans aurait été agressée sexuellement par plus d’une personne. Le sergent David Dunbar a indiqué jeudi que la police avait trouvé sur le site américain Craigslist une petite annonce qui «offrait» la fillette de sept ans «pour agression sexuelle».

Deux hommes de Hamilton, âgés de 36 et 50 ans, de même qu’un homme de 38 ans et une femme de 48 ans de Waterloo ont aussi été arrêtés et aussi accusés d’agression sexuelle, de contacts sexuels, de production et de possession de matériel pornographique juvénile.

Par ailleurs, un homme de 52 ans de St. Catharines et un autre de 35 ans de Waterloo font face à des accusations liées à la pornographie juvénile.

L’enquête a aussi mené à l’arrestation d’une neuvième personne: Geoffrey Burnet, âgé de 48 ans, de Kitchener, accusé de production et de possession de matériel pornographique juvénile. Selon la police, M. Burnet aurait déjà enseigné dans plusieurs écoles élémentaires du sud de l’Ontario.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus