Radio-Canada Alice Paquet

Alice Paquet, cette jeune femme qui a allégué avoir été violée par le député Gerry Sklavounos lors des manifestations à l’Université Laval après la dénonciation des agressions, n’aurait pas utilisé de trousse médico-légale contrairement à ce qu’elle a soutenu, selon des informations révélées par TVA Nouvelles.

La jeune femme soutient avoir été violée à l’été 2014 par Gerry Sklavounos et a porté plainte à la police en mars 2016.

Lors de la vague d’agressions survenues sur le campus en octobre dernier, Alice Paquet s’était confiée par solidarité avec les victimes et avait témoigné dans les médias les jours suivant.

Selon le Service de police de la Ville de Québec, l’enquête est toujours en cours. Le député Sklavounos a été exclu du caucus libéral pendant la durée des procédures.

La trousse médico-légale sert à collecter des échantillons de liquides corporels ou de cheveux qui peuvent permettre de dresser un profil génétique d’un présumé agresseur après une agression sexuelle.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus