Clement Allard / La Presse Canadienne Pauline Marois.

MONTRÉAL — Pauline Marois a fait don de ses archives à Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Mme Marois, qui a été la première femme de l’histoire du Québec à occuper la fonction de première ministre, dit qu’elle a posé ce geste «avec une grande fierté et avec le désir d’assumer un devoir de mémoire pour les prochaines générations qui souhaiteront mieux connaître l’histoire».

Le fonds d’archives acquis témoigne de la vie privée et publique de Pauline Marois, de la fin des années 1950 jusqu’à 2014. Les documents soulignent principalement de sa vie militante au sein du Parti Québécois, sa carrière professionnelle en tant que consultante, conférencière et professeure, et sa carrière politique à titre de députée, de ministre et de première ministre.

Il s’agit de documents textuels et photographiques, et de cassettes audio.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec ont acquis plusieurs autres archives au cours des années, dont celles de tous les anciens premiers ministres de l’histoire contemporaine du Québec, et celles de pionnières de l’histoire politique québécoise dont Lise Payette, Lise Bacon et Louise Beaudoin.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus