Yves Provencher/Métro

Les policiers reprennent dès aujourd’hui (24 novembre) l’opération VACCIN, dont l’acronyme signifie «Vérification accrue de la capacité de conduite – Intervention nationale». Jusqu’au 2 janvier, les opérations policières ciblant la capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou les drogues seront intensifiées sur l’ensemble du territoire québécois.

Les policiers distribueront des autocollants électrostatiques dont le slogan sera «L’alcool ou la drogue au volant, c’est criminel!». Cet aide-mémoire, que les conducteurs pourront apposer sur leur véhicule, rappellera aux usagers de la route les conséquences possibles d’un mauvais choix.

L’implication des joueurs de hockey pour cette activité est symbolique puisqu’ils sont souvent pris en modèle par les jeunes.

Rappelons que pour un taux d’alcoolémie semblable, les jeunes conducteurs présentent un risque relatif de collision mortelle beaucoup plus élevé que les conducteurs plus âgés, entre autres parce qu’ils ont moins l’habitude de consommer de l’alcool et qu’ils ont tendance à sous-estimer leur taux d’alcoolémie.

Pour suivre la campagne VACCIN sur le Web, le public est invité à s’abonner aux comptes Twitter et Facebook de la Sûreté du Québec et de la Société de l’assurance automobile du Québec.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus