Métro

MONTRÉAL — La Fondation pour l’alphabétisation invite les Québécois à acheter des livres neufs qui seront ensuite donnés à des enfants issus de milieux défavorisés aux quatre coins de la province à l’occasion de la 18e collecte La lecture en cadeau.

Du 2 au 31 décembre, les citoyens pourront choisir un livre qui sera destiné à un jeune de 12 ans et moins dans un des 230 points de vente disséminés dans le réseau des bibliothèques du Québec et dans les 245 librairies participantes, a expliqué la directrice générale de la Fondation pour l’alphabétisation, Caroline Varin.

L’an dernier, 41 000 livres ont été remis à travers 532 établissements, a-t-elle souligné. Mme Varin s’est réjouie de compter sur la collaboration de nombreux partenaires et sur l’habituelle générosité de la population.

Les enfants qui se verront remettre un livre sont déterminés par la Fondation pour l’alphabétisation selon les conseils de ses divers partenaires, dont des commissions scolaires, le réseau des centres de la petite enfance et le réseau des organismes communautaires voués aux familles.

Les entreprises qui mettent les mains à la pâte incluent notamment Archambault, Costco et Renault-Bray, a énuméré Mme Varin. La cause bénéficie aussi, cette année, de l’implication de la comédienne Salomé Corbo, qui agit à titre de porte-parole.

La collecte La lecture en cadeau a une portée essentiellement préventive de l’analphabétisme, ce qui explique la tranche d’âge visée, a relevé l’intervenante. La Fondation invite donc les citoyens à opter pour des livres à caractère ludique.

«Bien souvent, c’est le premier livre qui entre dans une famille», a raconté Mme Varin, ajoutant qu’elle a vu, au fil des années, de nombreux regards s’illuminer à la réception de bouquins.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!