MONTRÉAL — La moitié des Canadiens souffrent d’hypertension artérielle, mais la majorité d’entre eux n’en savent rien ou ont tout simplement décidé de ne pas s’occuper du problème, selon une nouvelle étude publiée par le American Journal of Hypertension.

L’hypertension augmente le risque de problèmes cardiovasculaires, comme la crise cardiaque ou l’accident vasculaire cérébral (AVC).

Les chercheurs ont mesuré la tension artérielle de 1097 participants rencontrés dans des centres d’achat, des hôpitaux, des lieux de travail ou des centres communautaires d’une grande ville du nord de l’Amérique.

La moitié des sujets souffraient d’hypertension, dont 2 pour cent qui souffraient d’une hypertension si élevée qu’elle constituait un risque pour leur santé. La plupart des hypertensifs ne prenaient pas de médication (s’ils étaient au courant du problème), n’en savaient rien ou ne voulaient pas admettre la gravité de la situation.

Les chercheurs attribuent cette réticence à une ignorance quant à l’impact de l’hypertension sur la santé ou encore à un manque de connaissances quant à savoir comment gérer la situation adéquatement.

Environ le quart des participants chez qui une urgence hypertensive a été détectée (à savoir, une pression artérielle égale ou supérieure à 180/110 mm Hg) ont refusé de se rendre à l’hôpital le plus proche, comme on le leur conseillait. Un des auteurs de l’étude, le docteur Grant Pierce de l’hôpital manitobain Saint-Boniface, s’est dit frappé par le nombre élevé de sujets chez qui un problème aussi grave a été décelé.

L’hypertension est associée à environ la moitié des cas d’AVC ou de maladie cardiaque ischémique détectés chaque année.

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!