Marc-André Couillard / TC Media Le poste de Saint-Bernard-de-Lacolle était fermé à la circulation.

Les services d’urgence ont quitté peu après 13 h le poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle, qui a été bouclé après un appel à la bombe vendredi matin.

Aucun objet suspect n’a été découvert. La douane a été rouverte à la circulation vers 13h20.

Le travail de vérification par les services d’urgence est terminé au poste frontalier. Les employés ont réintégré leurs bureaux.

Selon l’AFSC, les bâtiments ont été évacués peu après 9h vendredi à la suite d’un appel téléphonique de menaces.

Outre le personnel de l’ASFC, la Sûreté du Québec, la Gendarmerie royale du Canada, les pompiers et les paramédics se sont rendus sur place.

Ils ont effectué des vérifications sur le périmètre de la douane de Saint-Bernard-de-Lacolle. Les pompiers ont notamment fouillé autour des véhicules stationnés devant le bâtiment principal.

Le capitaine Sylvain Brisson, du Service d’incendie de Saint-Bernard-de-Lacolle, couvrait sa première alerte en 30 ans. Lui et une vingtaine de pompiers ont reçu l’ordre de fouiller les autos devant la bâtisse et le bâtiment, avec la police. Ils ne cherchaient rien en particulier.

La douane de Saint-Bernard-de-Lacolle était fermée dans les deux directions. Ainsi, il était impossible d’entrer ou de sortir du Canada par ce poste frontalier et celui du côté américain, Champlain NY.

L’appel visait seulement la douane de Saint-Bernard-de-Lacolle. Les autres postes frontaliers sont demeurés ouverts.

Trafic

L’autoroute 15 Sud a été fermée durant plusieurs heures. Le ministère des Transports du Québec a annoncé sa réouverture peu après 13 h. Le trafic a été dévié via le chemin Ridge. Les voyageurs étaient invités à utiliser les autres postes frontaliers de la région, soit ceux de la route 221 (Lacolle), de la route 223 (Lacolle) ou de la route 219 (Hemmingford). Le secteur commercial, quant à lui, devait emprunter les postes de la route 221 (Lacolle), de la route 223 (Lacolle) ou encore, celui de la route 133, à Saint-Armand/Philipsburg.

De nombreux et vastes bâtiments composent le poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle, dont le secteur commercial, le terminus d’autobus et les bureaux administratifs.

Cette douane est le corridor principal Montréal-New York pour les voyageurs. Selon le site de l’ASFC, il s’agit de la deuxième frontière canado-américaine sans pont la plus fréquentée au pays. En 2013, 1,1 million de véhicules et 2,5 millions de voyageurs y sont passés.

TC Media, avec la collaboration de Marc-André Couillard, Audrey Leduc-Brodeur et Louise Bédard.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus