OTTAWA — Le gouvernement fédéral a confirmé qu’il paiera pour les funérailles des quatre personnes retrouvées mortes dans une maison de la Nouvelle-Écosse, mardi.

Toutefois, le ministère des Anciens Combattants ne pouvait pas préciser comment se dérouleront les cérémonies funèbres de Lionel Desmond, de sa femme, de sa fille et de sa mère.

Citant des membres de la famille, plusieurs médias ont rapporté que le gouvernement avait accepté de payer la totalité des coûts funèbres.

Selon la police, Desmond aurait tué par balles sa femme Shauna (31 ans), sa fille Aaliyah (10 ans) et sa mère Brenda Desmond (52 ans) avant de s’enlever la vie dans leur résidence située à Upper Big Tracadie.

Des proches de l’individu ont affirmé que celui-ci souffrait du trouble de stress post-traumatique après qu’il eut servi dans l’armée canadienne en Afghanistan en 2007. Il était soigné par l’armée.

Une campagne de sociofinancement par internet afin d’aider la famille à payer les dépenses funérailles avait permis de récolter 22 000 $, samedi soir. Les organisateurs espèrent amasser 30 000 $.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!