QUÉBEC — Une étude scientifique sera menée au Québec pour analyser le degré d’exposition des phoques gris à différents agents infectieux et contaminants, particulièrement autour des Îles-de-la-Madeleine.

Les données recueillies permettront de mieux connaître la santé générale de cette population de phoques et de garantir la qualité des produits offerts aux consommateurs.

Une aide financière de 72 904 $ a été accordée à cette fin par le gouvernement du Québec à l’Association des chasseurs de phoques intra-Québec.

Une chasse contrôlée sera effectuée dans le cadre d’une expédition à l’île du Corps-Mort, situé à quelques kilomètres des Îles-de-la-Madeleine.

Cette capture de phoques permettra d’obtenir les prélèvements nécessaires aux analyses.

Le travail sera effectué en présence d’une équipe de scientifiques sous la responsabilité du Dr Pierre-Yves Daoust, professeur de médecine vétérinaire et spécialiste en pathologie animale du collège vétérinaire de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus