SAINT-JEAN, T.-N.-L. — La fille d’un ancien greffier du conseil exécutif de Terre-Neuve-et-Labrador a plaidé non coupable, lundi, à une accusation de meurtre prémédité.

Cinq semaines ont été réservées en janvier 2018 pour le procès d’Anne Norris, une ancienne athlète d’élite aujourd’hui âgée de 29 ans.

Mme Norris, qui a comparu brièvement lundi en Cour suprême de la province, est accusée du meurtre de Marcel Reardon, âgé de 46 ans. Le corps de la victime avait été retrouvé le 9 mai à l’extérieur d’un immeuble d’appartements du centre-ville de Saint-Jean.

Des résidants du quartier ont soutenu que la victime semblait avoir été sévèrement battue.

La police a déjà précisé qu’elle avait retrouvé une arme et que Mme Norris connaissait M. Reardon.

L’accusée est la fille de Gary Norris, ancien greffier du conseil exécutif de la province et ex-secrétaire du cabinet. Mme Norris avait été en 2005 membre de l’équipe provinciale de basketball chez les moins de 19 ans.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus