THE CANADIAN PRESS Karina Gould

OTTAWA — La députée libérale de Burlington, Karina Gould, a obtenu une promotion après avoir assumé les fonctions de secrétaire parlementaire pour la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau. Elle devient ainsi la plus jeune ministre fédérale de l’histoire du Canada, à l’âge de 29 ans.

Avant de se lancer en politique active, Mme Gould était une spécialiste du commerce et des investissements à la Délégation commerciale du Mexique, mais elle a aussi oeuvré en développement international.

Elle a passé un an à travailler dans un orphelinat du Mexique, par exemple, et elle a aussi organisé une campagne de financement pour le tremblement de terre dévastateur en Haïti lorsqu’elle était étudiante au baccalauréat à l’Université McGill.

Mme Gould a aussi été consultante au programme de développement de l’Organisation des États américains (OÉA) à Washington, avant de faire une maîtrise en relations internationales à la prestigieuse Université Oxford, au Royaume-Uni.

Elle succède à Maryam Monsef, qui avait été critiquée de toutes parts pour sa gestion de la réforme du système électoral.

Mme Gould n’est pas allée dans les détails pour dire comment elle allait gérer ce dossier chaud, mais elle a dit avoir hâte de s’informer sur les démarches du gouvernement pour voir quels gestes il peut poser à ce point-ci.

«Je crois vraiment que nous pouvons avoir le meilleur système pour les Canadiens», a-t-elle affirmé.

Mme Monsef a quant à elle pris les responsabilités de la Condition féminine pour remplacer Patty Hajdu, devenue ministre du Travail.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!