TC Media – Marie-Pascale Fortier) Bora Parc

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a ouvert une enquête après qu’une trentaine d’employés du Bora Parc ont été incommodés le 5 janvier dernier. 

À la CNESST, la porte-parole Nicole Roy affirme être entrée en contact avec l’employeur. «Nous irons sur place pour vérifier si la qualité de l’air est suffisante pour travailler et s’amuser de façon sécuritaire», a-t-elle informé.

Elle souligne également qu’en milieu fermé et en présence de produits possiblement toxiques, un système de ventilation performant est nécessaire. «Nous allons vérifier», a-t-elle assuré.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!