MIRAMICHI, N.-B. — Les gouvernements fédéral et du Nouveau-Brunswick se sont engagés à verser conjointement 272 millions $ pour rénover la route 11, dans la région de Miramichi.

La contribution du gouvernement provincial à ce projet, qui devrait débuter au printemps de 2018 et se terminer à l’automne 2021, s’élève à 147,1 millions $ et celle d’Ottawa à 125,2 millions $.

Le premier ministre Brian Gallant a indiqué que cet investissement créera plus de 2500 emplois au cours des quatre prochaines années.

M. Gallant a souligné que des discussions pour apporter des améliorations à la route 11 étaient en cours depuis des décennies, afin de la rendre plus sécuritaire et plus efficace pour la circulation des voyageurs et des marchandises.

Le projet consiste à élargir à quatre voies environ 20 kilomètres de route du sud de Shediac River jusqu’au sud de la Petite rivière Bouctouche, ainsi qu’à construire une route de contournement à deux voies et à accès limité, qui s’étendra sur 11 kilomètres entre Glenwood et Miramichi.

La route 11 est essentielle aux automobilistes et aux entreprises, car elle assure la liaison avec le Québec, la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard, le reste du Nouveau-Brunswick et les États-Unis, ainsi que l’accès aux ports, aux aéroports et aux gares ferroviaires.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!