Josie Desmarais

C’est ce qu’ont affirmé les gestionnaires de la page Facebook HMV Capitale vendredi soir.

Les employés ont entendu les rumeurs dès l’heure du dîner vendredi. Un premier article paru dans le Globe and Mail annonçait la fermeture de la chaîne incapable de rembourser adéquatement ses créanciers. «Au début, on ne prenait pas ça trop au sérieux, comme ils étaient les seuls à en parler», raconte Alexandre, assistant-gérant au HMV des Galeries de la Capitale.

Petit à petit, les articles ont commencé à s’accumuler à propos de la fermeture. Selon ce que rapporte le site web Exclaim, HMV Canada n’aurait pas payé un de ses créanciers depuis 2014. La somme s’élèverait à 40 M$. Les employés ont voulu savoir si la nouvelle était vraie, selon l’assistant-gérant.

C’est seulement à 16h que les employés ont reçu un appel conférence de leur bureau chef confirmant leur soupçon: HMV Canada allait bel et bien fermer, leur a-t-on annoncé. «On l’a lu sur Internet avant d’avoir l’appel des patrons», fait remarquer l’employé.

Difficile, l’industrie musicale

Les durs jours qu’a connus l’industrie de la musique ne sont pas sans avoir affecté les revenus des magasins HMV. «C’est démoralisant, confirme Alexandre. On savait que ça allait arriver un jour, mais on ne pensait pas que ce serait aussi vite.»

HMV possède 113 magasins à travers le Canada. La fermeture de la chaîne entraîne une dizaine de pertes d’emploi au magasin des Galeries de la Capitale. Dans la région de Québec, on compte également des succursales à Laurier Québec, Place Fleur de Lys et aux Galeries Chagnon à Lévis.

Un logo qui

HMV, pour His Master’s Voice.

HMV Capitale souligne que les magasins seront ouverts encore huit semaines, le temps de liquider l’inventaire.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!