Graham Hughes / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Cinq personnes ont été blessées lors d’incidents disgracieux survenus samedi soir à l’issue d’un gala de boxe au Centre Bell, à Montréal.

Vers 23 h, après la victoire de l’Ontarien Brandon Cook face au Montréalais Steven Butler, des objets de toutes sortes ont été lancés en direction du ring, atteignant notamment le vainqueur du combat et des spectateurs sur le parterre. Une mêlée générale a suivi.

Deux agents de sécurité du Centre Bell ont été blessés, de même qu’un homme et une femme qui se trouvaient dans la foule, en plus du boxeur Brandon Cook. Ils souffrent entre autres de blessures au visage.

Deux suspects, âgés de la vingtaine, ont été arrêtés par la sécurité du Centre Bell, assistée par le Service de police de la Ville de Montréal.

Les policiers ont déposé deux accusations d’agression armée et une accusation de voie de fait contre le premier suspect, un homme de 22 ans, qui demeurera détenu jusqu’à sa comparution lundi. L’individu, qui a déjà eu des démêlés avec la justice, sera également accusé de bris de condition.

L’autre suspect, âgé de 23 ans, sera accusé d’agression armée. Il a été relâché sous promesse à comparaître à une date ultérieure.

Dimanche après-midi, les policiers étudiaient toujours les bandes vidéo des caméras de surveillance du Centre Bell pour voir si d’autres arrestations devraient être effectuées.

Camille Estephan, président d’Eye of the Tiger Management et promoteur, s’est dit déçu de la tournure des événements. Il a qualifié les incidents de «gênants», parlant de gestes «irresponsables et inexcusables.»

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!