Adrian Wyld Adrian Wyld / La Presse Canadienne

OTTAWA — La course à la direction du Nouveau Parti démocratique commence à prendre forme. Le député originaire de la Colombie-Britannique, Peter Julian, est devenu le tout premier néo-démocrate à annoncer sa candidature officielle, dimanche, tandis que le député québécois Guy Caron a confirmé qu’il était en réflexion.

M. Julian était le premier candidat à s’être officiellement inscrit pour succéder à Thomas Mulcair, en décembre dernier, mais il n’avait pas encore précisé ses intentions jusqu’ici.

Le député parfaitement bilingue de New Westminster—Burnaby a annoncé qu’il se lançait officiellement dans la course dimanche après-midi dans une vidéo diffusée en direct sur Facebook.

«Notre vision est basée sur la vision qu’un meilleur monde est possible et c’est maintenant qu’il faut commencer à le construire. Nous savons que nous pouvons faire mieux pour les Canadiens», a-t-il déclaré lors d’un discours livré depuis le Columbia Theatre, à New Westminster.

M. Julian a présenté ses principales priorités, dont les inégalités sociales, le logement, l’éducation postsecondaire et l’environnement — des sujets sur lesquels il n’a pas hésité à critiquer le gouvernement Trudeau.

«C’est la même vieille (politique) à Ottawa», a-t-il lancé, comparant l’approche de Justin Trudeau à celle de Stephen Harper sur la construction d’oléoducs au Canada.

M. Julian a annoncé qu’il s’opposait notamment à la construction de l’oléoduc Énergie-Est, dont la trajectoire passerait par le Québec. Lors de la dernière campagne électorale, Thomas Mulcair s’était dit en accord avec le projet, à certaines conditions.

«Les prochaines élections ne porteront pas sur les sondages, sur l’argent ou sur toute chose superficielle dont les médias aiment parler. Les prochaines élections porteront sur l’avenir de notre pays», a-t-il conclu.

Diplômé en science politique de l’Université du Québec à Montréal, Peter Julian a un long parcours politique qui a commencé au Québec. Après avoir essuyé une défaite aux élections québécoises de 1989 sous la bannière du NPD québécois, M. Julian est devenu le secrétaire général du parti provincial.

Après avoir tenté sans succès de remporter un poste au niveau municipal en Colombie-Britannique, Peter Julian a été élu pour la première fois aux Communes en 2004.

M. Julian avait songé à se présenter dans la course à la direction qui avait mené au couronnement de Thomas Mulcair en 2012. Malgré l’appui de quelques députés, il avait choisi de passer son tour.

Caron réfléchit

Par ailleurs, le député fédéral néo-démocrate dans le Bas-Saint-Laurent, Guy Caron, a annoncé qu’il abandonnait son rôle de porte-parole du parti afin d’envisager sérieusement de briguer la direction de la formation politique.

M. Caron a écrit un message sur Facebook pour annoncer qu’il veut se «concentrer sur une décision importante concernant la course à la direction du parti». Le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques a soutenu que les appuis continuaient d’être «très encourageants», et a dit avoir hâte d’annoncer, d’ici la fin du mois, «les fruits de (sa) réflexion».

M. Caron a dit croire important que ses collègues du caucus puissent compter sur un porte-parole en matière de finances à temps plein à l’approche du dépôt du prochain budget fédéral.

La course pour remplacer Thomas Mulcair à la direction du NPD fédéral demeure largement ouverte.

Parmi d’autres candidats potentiels figurent le député de Timmins—Baie James, en Ontario, Charlie Angus, la députée de Churchill—Keewatinook Aski, Niki Ashton, et le chef adjoint du NPD provincial en Ontario, Jagmeet Singh.

Un débat est prévu le 12 mars à Ottawa.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!