Depositphotos

Un jeune homme de la région de Memphrémagog serait possiblement décédé d’hypothermie au sommet du mont Lafayette aux États-Unis, dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, si les secouristes n’étaient pas venus à son aide.

Selon ce que rapporte La Tribune, l’homme était seul avec ses deux chiens lorsqu’il a effectué l’ascension de cette montagne d’une hauteur de 1600 mètres, située au New Hampshire. Cependant, son escapade a pris une tournure inquiétante une fois arrivé au sommet puisqu’il n’a jamais été en mesure de retrouver le sentier pour redescendre. En plus, l’homme avait perdu ses gants.

Il a donc utilisé son cellulaire pour joindre des membres de sa famille, qui ont ensuite alerté les services d’urgence américains. Il a dû attendre plusieurs heures, au grand froid, avant de voir arriver les secours. Ces derniers ont affirmé que l’individu âgé de 25 ans n’aurait pas survécu très longtemps sans l’aide des sauveteurs.

Le retour au bas de la montagne a duré environ quatre heures et le randonneur se porterait bien.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!