La raffinerie Jean-Gaulin d’Énergie Valero, située à Lévis, a été condamnée à une amende de 500 000$ pour des violations aux lois environnementales.

Elle a rejeté de façon accidentelle en 2008 quelque 200 000 litres de mazout lourd dans le ruisseau de la ferme Chapais, a indiqué Environnement Canada. Une infime partie a cheminé jusqu’au fleuve Saint-Laurent.

Elle a ensuite commis à six reprises la même infraction, soit de ne pas respecter un ordre d’Environnement Canada visant à nettoyer le cours d’eau où vivent des poissons et à faire les suivis environnementaux requis.

Le 24 février dernier, Énergie Valero – Raffinerie Jean-Gaulin, anciennement Ultramar ltée, a plaidé coupable aux six chefs d’accusation.

L’amende de 500 000$ est répartie comme suit: 120 000$ pour avoir contrevenu à un ordre donné par un agent et 380 000$ en raison des avantages financiers retirés par la perpétration des infractions.

Les travaux de nettoyage nécessaires ont depuis été en très grande partie réalisés, a indiqué en entrevue Stéphan Dinel, le directeur régional responsable de l’application de la loi à Environnement et Changement climatique Canada.

La totalité du montant sera versée au Fonds pour dommages à l’environnement, administré par Environnement Canada.

L’entreprise Énergie Valero Inc. sera également inscrite au Registre des contrevenants environnementaux.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!