Getty Images

MONTRÉAL — L’organisme Transplant Québec fait état jeudi de quelques données statistiques encourageantes sur le don d’organes.

En 2016, les hôpitaux ont référé 626 donneurs potentiels à Transplant Québec, ce qui en a fait la meilleure année en matière d’identification des donneurs. Depuis 2010, leur nombre a augmenté de plus 60%.

Près de quatre Québécois sur dix ont officialisé leur consentement au don d’organes et de tissus dans un des deux registres.

L’organisme ajoute que les refus de la part des familles ont diminué pour une deuxième année consécutive, passant de 26 à 21% de toutes les références traitées par Transplant Québec.

Il y a eu l’an dernier une diminution du nombre de personnes transplantées au Québec: 480 comparativement à 507 en 2015, qui ont reçu principalement un rein (275), un foie (99), un cœur (46) ou des poumons (51).

Transplant Québec affirme qu’en 2016, 13M$ d’économies ont été générées pour le système de santé québécois en raison de la performance en don d’organes, principalement par les greffes de rein provenant des donneurs décédés et vivants.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!