TC Media - Audrey Leblanc Emballages Bettez avait déjà retiré ses enseignes.

La tempête qui a commencé à souffler avec l’arrestation hautement médiatisée de l’un de ses dirigeants, Jonathan Bettez, n’a pas seulement fait des ravages chez Emballages Bettez. Elle a aussi emporté l’entreprise familiale.

Au lendemain de l’arrestation de Jonathan Bettez, le 29 août, l’entreprise avait entamé une restructuration afin de traverser la crise et d’assurer la survie de ses opérations. Quelques heures plus tard, la haute direction procédait à une première mesure, soit le congédiement de son directeur général. Mais le mal était déjà fait. Les clients quittaient tour à tour le navire. 

Dans une tentative de faire profil bas, la haute direction de la compagnie avait même retiré l’affichage de la bâtisse située sur le boulevard des Récollets. Les livraisons se faisaient désormais à bord d’un camion banalisé, sans aucun lettrage pour éviter d’éventuels malaises.

Plongé dans un gouffre financier, Emballages Bettez avait entamé des démarches au cours des derniers mois afin de vendre l’entreprise. 

Jeudi, ses dirigeants ont confirmé la vente d’Emballages Bettez à Solutions Sherby, une entreprise de Granby qui œuvre dans le même domaine. Les deux compagnies se spécialisent dans la distribution de produits d’emballage industriels et sanitaires.

Déjà, en matinée, le site internet d’Emballages Bettez redirigeait déjà les internautes vers celui de la nouvelle compagnie Sherby Trois-Rivières. Sur celui-ci, on indique que l’entreprise de Granby «a acheté les derniers éléments d’actifs d’Emballages Bettez» afin d’étendre son réseau de distribution jusqu’en Maurice.

Soupire de soulagement chez les employés… et les clients
Le président de Solutions Sherby, Denis Forand, s’est engagé à maintenir les 12 emplois existants. Le directeur-général François Jodoin conserve aussi ses fonctions.  Cette annonce, confie-t-il, est un véritable soulagement pour l’équipe qui est demeuré en place durant la tempête qui faisait rage.  

«Les employés ont vécu des moments extrêmement difficiles depuis la fin août, mais la plupart d’entre eux ont gardé le fort pendant tout ce temps et nous pouvons maintenant penser véritablement à l’avenir», a déclaré M. Jodoin, par voie de communiqué.

Cette transaction permettra en effet de consolider le réseau de distribution de produits sanitaires pour une multitude de fournisseurs locaux et nationaux. La papetière Kruger a déjà confirmé à la direction qu’elle deviendrait partenaire d’affaires de Sherby Trois-Rivières.
On se souviendra que Kruger était l’un des principaux fournisseurs d’Emballages Bettez. L’entreprise a cependant cessé de l’approvisionner à la suite du passage de Jonathan Bettez en Cour. 

Rappelons que Jonathan Bettez avait été arrêté et accusé de possession et de distribution de pornographie juvénile. Les enquêteurs de la Sûreté du Québec avaient réalisé des perquisitions dans les locaux d’Emballages Bettez, ainsi qu’à sa résidence et celle de ses parents.

L’homme de 36 ans est considéré comme l’un des principaux suspects dans l’enlèvement et le meurtre de Cédrika Provencher.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!