Patrick Doyle/La Presse canadienne Bardish Chagger.

OTTAWA — Le gouvernement de Justin Trudeau propose une série de réformes des règles parlementaires afin de rendre la Chambre des communes «plus redevable, prévisible, efficace et transparente».

La leader du gouvernement aux communes, Bardish Chagger, a déposé vendredi un document de travail qui suggère entre autres l’introduction du vote électronique, de même que l’abolition des séances du vendredi.

Les libéraux souhaitent aussi instaurer une séance de questions où les députés pourraient s’adresser directement au premier ministre, à l’image du Royaume-Uni, et tel que promis en campagne électorale.

Une série de promesses électorales font partie du lot, notamment en ce qui a trait au «recours inapproprié» à la prorogation et aux lois omnibus.

Le gouvernement cherche également à élargir le rôle des élus indépendants au sein des comités et à revoir la gestion du temps de parole lors de débats de sorte qu’il soit «programmé» et non attribué.

Mme Chagger invite le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre à se pencher sur ces propositions.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!