LONGUEUIL, Qc — La police est à la recherche des personnes qui ont commis des dizaines de déversements interdits d’ordures dans des stationnements de plusieurs commerces à Montréal et en Montérégie.

La valeur des méfaits est évaluée par la police à plus de 125 000 $ et les coûts de nettoyage requis par chacun des déversements varient entre 4000 $ et 18 000 $.

Entre les 14 décembre et le 20 février derniers, le camion de transport a déposé les débris sur divers stationnements d’entreprises situées près des autoroutes 40 et 13. Au total, 21 événements ont été répertoriés dans l’ouest de l’île de Montréal et 10 autres à Brossard, Boucherville et dans le Vieux-Longueuil.

Des images permettent à la police de cibler un camion de marque «INTER» blanc, modèle 9400/9200 avec des lignes bleues sur le côté du passager et un logo sur le côté du conducteur.

Le camion possède également une couchette munie de deux fenêtres de chaque côté et il traînait une remorque à deux essieux gris.

L’enquête pour retrouver les auteurs de ces déversements est menée par le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) et le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!