TC Media – Félix O.J. Fournier Le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) a déployé de ses pompiers tôt le 15 mars afin d'aider les automobilistes à sortir de leur véhicule. Ces derniers ont été dirigés vers des autobus afin de se réchauffer.

La Sûreté du Québec (SQ) a décidé de suspendre dimanche un second officier en lien avec la mauvaise gestion du dossier de l’embouteillage de l’autoroute 13, qui a eu lieu mardi dernier en plein tempête de neige.

«Un second officier, qui était également responsable de la gestion des événements survenus sur l’autoroute 13 Sud, la semaine dernière, a été relevé de ses fonctions aujourd’hui [dimanche]», a indiqué la SQ dans un communiqué.

Jeudi, un premier responsable avait été relégué à des tâches administratives, avait indiqué le corps policier dans un point de presse. Le capitaine Guy Lapointe avait alors affirmé qu’on avait privilégié à tort la réouverture des voies plutôt que l’évacuation des citoyens pris au piège dans leur voiture.

«C’est donc deux officiers supérieurs, soit un lieutenant et un capitaine, qui sont actuellement relevés de leurs fonctions et assignés à des tâches administratives», ajoute la SQ.

L’enquête interne lancée la semaine dernière se poursuit et les gestionnaires ayant mal agi pourraient faire face à des mesures disciplinaires.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus