HALIFAX — Des chercheurs de Halifax travaillent sur un simulateur informatisé de catastrophes qui deviendra un jour un jeu vidéo à plusieurs joueurs.

La première version a déjà été conçue selon un scénario dans lequel la ville portuaire serait inondée par une crue soudaine et catastrophique — ce qui pourrait être adapté à d’autres situations d’urgence dans le reste du pays.

Le professeur Ahsan Habib, de l’Université Dalhousie, indique que l’essai d’un modèle préliminaire a démontré qu’il pourrait falloir 15 heures pour évacuer Halifax si l’océan montait de 3,9 à 7,9 mètres.

M. Habib a souligné que la péninsule est dotée de routes étroites et de seulement cinq points de sortie, ce qui compliquerait beaucoup une éventuelle évacuation massive.

Son collègue Kevin Quigley affirme que le scénario de jeu vidéo, qui sera utilisé pour former les autorités en matière de planification des urgences, doit encore inclure plusieurs variables — dont la panique généralisée —, mais souligne que ce sera fait prochainement.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus