MONTRÉAL — Une demande d’action collective a été déposée concernant l’utilisation du terme «champagne» dans les publicités du transporteur aérien Sunwing, qui aurait plutôt servi du vin mousseux à ses clients.

Les avocats Sébastien A. Paquette et Jérémie Martin ont fait une demande d’autorisation d’action collective en Cour supérieure au nom d’un client de Sunwing. Ils en ont fait l’annonce par communiqué, lundi.

Dans ses publicités et sur divers sites internet, l’entreprise Sunwing dit qu’elle offre à ses passagers du champagne, mais selon les avocats, il s’agirait de vin mousseux.

Mes Paquette et Martin reprochent au transporteur aérien de violer la Loi sur la protection du consommateur.

Ils encouragent tous les consommateurs ayant voyagé avec Sunwing après le 10 février 2014 à se joindre à l’action collective, qui vise aussi Vacances Signature, une propriété de Sunwing.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus