OTTAWA — Justin Trudeau est encore une grande vedette sur la scène internationale, mais ses doublures en carton le seront moins à l’avenir.

Affaires mondiales Canada a ordonné à ses délégations des États-Unis de cesser d’utiliser des doublures grandeur nature du premier ministre canadien pour faire la promotion du pays.

Cette directive fait suite à une nouvelle, rendue publique la semaine dernière, selon laquelle des répliques de M. Trudeau avaient été utilisées à des événements organisés par le consulat canadien à Atlanta au mois de juin et à Austin plus tôt ce mois-ci.

L’ambassade du Canada à Washington avait aussi commandé sa propre doublure en carton pour les célébrations de la fête du Canada, l’an dernier, ce qui a coûté 147,79 $, incluant la facture de 72,80 $ pour la livraison urgente.

L’ambassade n’a pas révélé si la réplique avait vraiment été utilisée.

Peu importe, l’objet devra maintenant être entreposé.

«Nos missions se sont fait demander de ne plus utiliser ces (doublures) pour leurs événements», a affirmé Natasha Nystrom, une porte-parole du ministère, dans un courriel adressé à La Presse canadienne.

Difficile de savoir si les délégations avaient d’abord le droit de se procurer ces produits.

Selon des courriels obtenus par les conservateurs en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, la consule générale du Canada à Atlanta avait demandé à Ottawa si elle avait la permission d’utiliser ces répliques.

Elle n’aurait pas obtenu de réponse, ce qu’elle a interprété comme une permission.

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!