SAINT-JEAN, T.-N.-L. — La société d’État Nalcor Energy annonce que la construction et l’assemblage du lien maritime du projet hydroélectrique Muskrat Falls entre le Labrador et l’île de Terre-Neuve sont complétés à environ 70 pour cent.

Ken Sparkes, responsable de l’aménagement du territoire du projet Lower Churchill, a ajouté qu’après trois ans de travail, le déboisement et la construction des voies d’accès permettant le passage des infrastructures sont terminés.

Jusqu’ici, pour assurer le transport de l’électricité, 1282 pylônes ont été érigés. Au Labrador, 65 pour cent des infrastructures conductrices sont complétées.

Le coût total du projet hydroélectrique Muskrat Falls a été évalué en décembre dernier à près de 11,7 milliards $. Depuis que l’ancien gouvernement progressiste-conservateur de Terre-Neuve-et-Labrador a donné son aval au projet il y a quatre ans, le coût total a augmenté de 4,3 milliards $.

L’hydroélectricité qu’il produira ne pourra être pleinement livrée avant 2020, deux ans plus tard que prévu.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!