Chris Young Chris Young / La Presse Canadienne

TORONTO — YouTube a transmis ses excuses à la communauté LGBTQ après qu’un problème technique eut filtré des vidéos à thématique homosexuelle et transgenre pour certains utilisateurs.

Des internautes ont ainsi remarqué récemment que certaines vidéos présentant des thèmes liés à la communauté LGBTQ n’étaient pas affichées en mode «restreint», même si leur contenu n’était pas réservé à un public adulte. Ce mode restreint a été conçu pour permettre aux parents, aux écoles et aux bibliothèques de filtrer le contenu pouvant être jugé inapproprié pour les jeunes de moins de 18 ans.

La vice-présidente à la gestion des produits chez YouTube, Johanna Wright, a affirmé que «le mode ne fonctionne pas de la façon dont il le devrait» et a promis de rectifier le tir.

Le producteur torontois Michael Rizzi a vu sa vidéo intitulée «7 Things I Love About My Boyfriend» («7 choses que j’aime chez mon copain») disparaître en mode restreint, tandis que l’actrice transgenre Stef Sanjati a constaté la même chose au sujet de ses tutoriels de maquillage.

YouTube avait déjà admis que certaines vidéos à saveur politique ou santé pouvaient aussi avoir été filtrées.

L’entreprise a mis le blâme sur ses systèmes qui «font parfois des erreurs en tentant de comprendre le contexte et les nuances» lorsqu’ils choisissent les vidéos à filtrer dans le mode restreint.

Mme Wright a énuméré quatre vidéos qui ont été «manuellement révisées» par l’entreprise et retirées du mode restreint, incluant un vidéoclip du duo canadien Tegan and Sara. Elle n’a toutefois pas précisé ce qu’il adviendrait des clips publiés par des internautes moins célèbres.

Certains utilisateurs de YouTube ont demandé à l’entreprise de désactiver la technologie défectueuse en attendant qu’elle soit pleinement fonctionnelle. YouTube n’a pas répondu à cette demande sur son blogue.

YouTube a indiqué qu’environ 1,5 pour cent de ses visionnements quotidiens venaient d’utilisateurs ayant activé le mode restreint.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!