gracieuseté Hans Edwing Sylvestre,

Un adolescent de Châteauguay, Hans Edwing Sylvestre, est décédé subitement lundi. Ses parents et les élèves de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré qu’il fréquentait sont sous le choc.

«On ne pouvait avoir meilleur fils. C’était un bon gars. Il était très studieux et très sportif. Il aimait aider. Il était aimé de tous», a confié son père, Edwing Sylvestre, en entrevue téléphonique mercredi avec TC Media.

En cinquième secondaire, le garçon de 16 ans devait poursuivre ses études au cégep en septembre. «Hans était un élève très brillant. Il était très intéressé à l’école. Il était ambitieux. Il voulait faire un doctorat», a-t-il souligné.

Cause à déterminer
La cause du décès n’était pas déterminée au moment d’écrire ces lignes mercredi. M. Sylvestre a fait part que son fils était tombé lors d’une sortie de ski à Granby il y a environ un mois. À la suite de l’accident, il se déplaçait avec des béquilles. «Je suis allé le déposer à l’école vendredi matin. Un peu plus tard dans la journée, il ne se sentait pas bien. Je l’ai ramené à la maison. Il a mangé, il a regardé la télé avec moi et il s’est endormi vers minuit», relate M. Sylvestre. Un peu plus tard, le père a jeté un œil à son garçon alité. «Il avait du mal à respirer. Il m’a embrassé», se souvient le père. Il a alerté le 911. Hans a été conduit à l’hôpital Anna-Laberge puis dans un hôpital à Montréal. «Il respirait un peu mais ce n’était pas suffisant. Son décès a été constaté lundi matin», a confié M. Sylvestre. Une autopsie a été pratiquée. Les résultats sont attendus ultérieurement.

Hommage d’un coéquipier
Hans faisait partie de l’équipe de football de l’école, portant le nom des Grenadiers. Ébranlé par la mauvaise nouvelle, son coéquipier Tristan De Grandmont a livré un témoignage touchant: «Aujourd’hui, le 20 mars 2017, 10h35, j’ai appris cette nouvelle, mon professeur m’annonce que tu es parti… La pire nouvelle que tu peux pas recevoir un lundi matin… Mon ami, mon coéquipier, mon frère!! Aujourd’hui tu nous a quittés, tu étais un jeune homme rempli de joie, d’enthousiasme, avec un avenir incroyable devant lui… Architecte, de division 1 au football… T’es le gars que j’ai vu travailler le plus fort pour atteindre ses objectifs pis pouvoir accomplir tes buts…J’ai pas les mots pour exprimer comment tu vas nous manquer… Ta présence va rester à jamais marquée dans nos coeurs mon frère…On t’aime Hans… On se voit en haut big boy Que dieu soit avec sa famille, proches, ami(e)s, coéquipiers et autres Hans Edwing Sylvestre 20-03-2017 #60 #grenadierunjourgrenadierpourtoujours»

Aide aux élèves
La Commission scolaire des Grandes-Seigneuries et l’école Louis-Philippe-Paré ont offert du soutien aux élèves éprouvés par la perte de leur camarade. «Des services d’aide, de soutien et d’écoute de professionnels sont offerts aux élèves et au personnel de l’école depuis lundi. Tous les moyens nécessaires ont été mis en place afin de les aider à traverser cette situation difficile», a fait part la porte-parole Mylène Godin.

Né le 13 septembre 2000, Hans était l’unique enfant d’Edwing Sylvestre et Rachelle Francillon. Outre ses parents, il laisse dans le deuil de nombreux proches et amis. Ses funérailles auront lieu le samedi 1er avril, à 11h, à l’église Sainte-Marguerite-d’Youville à Châteauguay.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!