HALIFAX — Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse a annoncé que les travaux à l’Assemblée législative reprendraient le 25 avril et que le budget de la province serait présenté deux jours plus tard.

L’objectif est que la session prenne fin d’ici la fête de la Reine le 22 mai, a ajouté Stephen McNeil.

Le premier ministre n’a pas exclu la possibilité de clôturer la session sans que le budget soit débattu et adopté, alors que de nombreuses rumeurs laissent croire à des élections dès le printemps.

M. McNeil s’est contenté de dire qu’il attendait avec impatience de déposer le budget, puis de passer l’été à «discuter avec les Néo-Écossais».

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Jamie Baillie, a dénoncé la situation, estimant que le premier ministre se livrait à des jeux politiques concernant des enjeux importants et que la province devrait avoir des élections à date fixe.

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Gary Burrill, a déclaré qu’un budget doit être débattu lorsqu’il est déposé et qu’il doit faire l’objet d’un vote, en raison de ses répercussions sur la population.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!