MONTRÉAL — L’ex-maire de l’arrondissement Montréal-Nord et policier à la retraite Gilles Deguire a été condamné vendredi à six mois de prison et à deux ans de probation pour des attouchements sexuels sur une mineure.

La juge a acquiescé à la suggestion commune des avocats de la couronne et de la défense présentée un peu plus tôt dans la journée lors des représentations sur la peine au palais de justice de Montréal.

La mère de la victime, dont on ne peut nommer, a témoigné vendredi. Elle a expliqué que sa fille, aujourd’hui âgée de 16 ans, doit être suivie par un psychologue et que l’adolescente a des idées suicidaires.

En pleurs, Gilles Deguire s’est adressé à la juge et a demandé pardon à la victime.

L’homme âgé de 66 ans avait plaidé coupable avant les fêtes à une accusation réduite de contact sexuel. Il faisait face à l’origine à une accusation d’agression sexuelle pour des évènements qui s’étaient étalés sur une période de deux ans alors que la victime était âgée entre 13 et 15 ans.

Avant d’être élu maire d’arrondissement, Gilles Deguire a connu une longue carrière de policier au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Il avait même été responsable des enquêtes liées aux agressions sexuelles avant d’être élu à la mairie de Montréal-Nord.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!