TC Media - Sarah Laou Des affiches rappelant l'interdiction municipale d'utiliser des sacs en plastique à usage unique sont placées sur la plupart des commerces du Quartier DIX30 à Brossard.

L’adoption du règlement 351 bannissant les sacs d’emplettes en plastique a permis à la Ville de Brossard de se démarquer sur le plan environnemental à l’échelle du Québec.

En février 2016, la Ville adoptait ce règlement afin de favoriser le principe de réduction de la consommation des ressources et des impacts liés à la production des matières résiduelles. Cette démarche avait aussi pour but de réduire les effets néfastes engendrés par les résidus de plastique dans les cours d’eau et les écosystèmes terrestres. Ce règlement a été mis en application le 1er septembre 2016.

«Une grande réussite»
«Cette initiative a permis de favoriser un changement de comportement et une prise de conscience de la population en matière de réduction à la source et de consommation responsable, a fait valoir le maire Paul Leduc. Avec 91% des commerces conformes à la règlementation en janvier 2017, nous pouvons conclure que la démarche s’est avérée une grande réussite. Nous encourageons les autres villes à emboîter le pas», a poursuivi M. Leduc.

Ce règlement, en lien avec la Politique environnementale et la Planification stratégique 2013-2030 de la Ville, a été mis en place grâce à une campagne de communication d’envergure qui a permis aux citoyens et commerçants de s’adapter à la nouvelle mesure progressivement.

Une mise en place progressive
Cette campagne a notamment incité les citoyens à se munir de sacs réutilisables pour leurs achats. Une trousse d’outils de communication avait également été remise aux commerçants en guise de démarche d’accompagnement.

«Le règlement a été bien reçu par les commerçants, les citoyens et les diverses parties prenantes qui ont su s’ajuster rapidement», a exprimé le président du Comité consultatif sur l’environnement et le développement durable et conseiller municipal, Alexandre Plante. 

Afin d’inspirer d’autres municipalités, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a d’ailleurs invité la Ville à diffuser ses bons résultats.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!