Archives Métro

Une mise en demeure sera envoyée au premier ministre Philippe Couillard mardi pour exiger qu’il révèle de quelle manière et quand le gouvernement provincial remboursera les sommes perçues en trop par Hydro-Québec depuis 2008.

La lettre sera lue officiellement au cours d’une soirée organisée au Centre Saint-Pierre par la coalition Peuple allumé avant d’être remise à un huissier. Le premier ministre aura 10 jours pour répondre.

« On espère évidemment recevoir une réponse, mais tous les recours sont possibles, y compris un recours collectif», a estimé Pascal Zamprelli, qui chapeaute la campagne « Obligeons Hydro-Québec à nous redonner notre argent » sur la plateforme sociale Weroes.

Plus de 15 000 personnes ont signé la pétition en ligne demandant à Hydro-Québec de rembourser les trop-perçus.

Selon les calculs de la Coalition avenir Québec (CAQ) dévoilés au début avril, les Québécois ont payé presque 1,4 milliard de dollars de plus que ce qu’ils auraient dû en électricité lors des huit dernières années, soit une moyenne de 350 $ par client.

Les trois quarts de l’argent perçu en trop a été remis au gouvernement et le reste de la somme est allée à Hydro-Québec.

La société d’État a indiqué la semaine dernière au Journal de Montréal que les sommes perçues en trop seront désormais retournées aux consommateurs sous la forme de baisses de tarifs, puisque le gouvernement provincial a retrouvé l’équilibre budgétaire.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!