Getty Images/iStockphoto

GARDEN HILL, Man. — Un garçon âgé de 11 ans dans une communauté autochtone au Manitoba a été tué alors que plusieurs enfants jouaient avec une arme à feu qu’ils avaient trouvée, a indiqué la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Les agents à Garden Hill, une communauté d’environ 5000 résidants accessible seulement par avion, à environ 600 kilomètres au nord-est de Winnipeg, ont dit avoir reçu un appel mardi soir signalant qu’un garçon avait été atteint par balle.

Ils ont indiqué que deux enfants âgés de 11 ans et un autre de 12 ans s’amusaient dans une maison lorsqu’ils ont mis la main sur une arme à feu.

La GRC a dit jeudi par communiqué qu’un garçon de 12 ans avait manié l’arme et qu’elle s’était déclenchée pour atteindre la victime de 11 ans. Ce dernier a succombé à ses blessures.

Le garçon de 12 ans a été accusé de négligence criminelle ayant causé la mort et d’utilisation négligente d’une arme à feu, selon la GRC. Son père de 36 ans fait face à une accusation d’entreposage négligent d’une arme à feu.

Les deux accusés ont été libérés.

Le chef de Garden Hill, Dino Flett, joint par téléphone jeudi, a affirmé que le garçon accusé était ami avec la victime, et qu’il s’agissait d’un «accident tragique».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!