WHITEHORSE — Une alpiniste coincée sur le plus haut mont du Canada est saine et sauve, n’est pas blessée et a de bonnes provisions de nourriture, a confirmé une porte-parole de Parcs Canada.

Natalia Martinez, de l’Argentine, faisait une ascension en solitaire du mont Logan, mais s’est retrouvée coincée après que deux puissants séismes eurent secoué la région, tôt lundi.

Les séismes ont provoqué des avalanches et fait tomber de la glace dans le secteur où se trouvait le camp de la dame.

L’équipe de secouristes du parc national Kluane collabore avec Mme Martinez afin d’élaborer un plan de sauvetage.

Un représentant de l’entreprise qui avait transporté par avion la femme de 37 ans sur le versant est du mont Logan, il y a plusieurs semaines, a précisé que l’alpiniste expérimentée avait déplacé son camp à un endroit plus sécuritaire et qu’elle allait bien.

Le trajet choisi par Mme Martinez pour l’ascension est hautement technique, de sorte que peu d’autres grimpeurs se trouvent tout près, a précisé Sian Williams, de l’entreprise Icefield Discovery.

Environ 25 alpinistes tentent de se rendre au sommet de la montagne chaque année, mais les ascensions en solitaire sont rares, précise Christine Aikens, de Parcs Canada.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!