NATUASHISH, T.-N.-L. — Le grand chef adjoint d’une communauté innue de Terre-Neuve-et-Labrador lance un appel à l’aide après que deux garçons eurent été brûlés dans un lieu de rencontre reconnu pour être un endroit où les jeunes inhalent des vapeurs d’essence.

Les deux jeunes ont souffert de brûlures lorsque la maison s’est consumée jusqu’à ses fondations dans la communauté de Natuashish, a relaté Simeon Tshakapesh.

Les deux garçons — âgés de 11 et 17 ans — ont été blessés grièvement et sont actuellement traités à l’hôpital, selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

C’est le troisième incendie du genre en moins d’un mois à Natuashish.

M. Tshakapesh a souligné que l’inhalation de vapeurs de solvants est un problème «épidémique» chez les enfants et les jeunes de cette communauté et qu’il n’y a aucune mesure en place pour y remédier.

Natuashish a été créée en 2002 comme nouvelle communauté pour les Innus de Davis Inlet, qui avaient été affectés par le manque d’eau potable et d’autres problèmes sociaux.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!