PLYMOUTH, N.-É. — Des cérémonies commémoratives ont lieu en Nouvelle-Écosse mardi, 25 ans après la catastrophe de la mine Westray.

Le 9 mai 1992, une explosion dans la mine de charbon située à Plymouth, dans l’ouest de la province, a provoqué la mort de 26 mineurs. Un mélange de méthane et de poussière de charbon a été à l’origine du drame.

L’explosion a été si forte qu’elle a fait trembler des maisons situées à plus d’un kilomètre de la mine.

Les corps de 11 des mineurs tués n’ont jamais été retrouvés.

Une enquête publique tenue après la catastrophe a jeté plusieurs blâmes, notamment sur les gestionnaires de la mine. En 2004, le Parlement fédéral a fait adopter la Loi C-45 qui impose une responsabilité criminelle aux entreprises et aux dirigeants qui omettent d’assurer un lieu de travail sécuritaire.

Un monument en l’honneur des victimes a été érigé au-dessus du principal tunnel nord de la mine Westray. Le nom des 26 mineurs y est gravé.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!