La Presse Canadienne

INNISFAIL, Alb. — Les chiots de la GRC ont des noms, et les organisateurs ont eu l’embarras du choix.

Le Centre de dressage des chiens de police de la GRC (CDCP) à Innisfail, en Alberta, a reçu près de 21 000 suggestions dans son concours pour nommer les 13 premiers bergers allemands à naître dans l’établissement cette année.

Tous les noms devaient commencer par la lette «K».

Dans le cas d’un nom proposé par plusieurs participants, un tirage détermine le gagnant du concours.

Les noms qui ont été choisis sont: Koda, Kai, Kullu, Kage, Kammo, Kato, Kayla, Kazoo, Kate, Kaos, Kaya, Knight, et Karma.

Les 13 lauréats — un pour chaque province et territoire — recevront une photographie plastifiée de 20 cm sur 27 cm du chiot qu’ils ont nommé, un chiot en peluche prénommé Justice et une casquette de baseball officielle de la GRC.

«Merci à tous ceux qui ont participé au concours en cette année très spéciale où nous célébrons le 150e anniversaire du Canada» a indiqué l’inspecteur Akrum Ghadban, officier responsable du Centre de dressage des chiens de police de la GRC.

«Nous avons reçu beaucoup d’excellentes suggestions», a-t-il mentionné.

Les chiens policiers de la GRC recherchent des personnes disparues ou perdues, pistent et appréhendent les criminels, contribuent à la lutte contre la drogue, détectent les explosifs et recherchent des éléments de preuve liés à des crimes.

Le Centre de dressage des chiens de police de la GRC est le centre de formation de toutes les équipes cynophiles de la GRC au Canada.

Quatre-vingt-quatorze pour cent des bergers allemands qui travaillent aujourd’hui comme chiens policiers à la GRC sont issus du Programme d’élevage de chiens policiers de la GRC.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!